Quelles qualités avoir pour un entretien d’embauche ?

Pour avoir un entretien de qualité, il est important de mettre en avant ses qualités mais aussi de savoir parler de ses défauts facilement pour pouvoir les assumer et montrer une certaines maturité. On peut alors se demander quelles sont les qualités que vous devez avoir pour un entretien pour plaire au recruteur, tout en gardant en tête que cela ne doit pas être forcé et faux. Vous devez être honnête et transparent, c’est ce qui marche !

Trouver les qualités demandés par le poste

Pour chaque postes, le recruteur ou manager s’attend à avoir différents

Comprendre la mentalité du recruteur

Parfois, le recruteur souhaite connaitre vos qualités et vos défauts et vous le demandera expressément, d’autres fois, il vous le demandera plus subtilement, parfois non mais il attend tout de même que vous en parliez. Dans le doute, parlez en toujours! Mais faites attention à ce que ces points soient abordés de manière naturelle.

Ce qui est évalué, ce qui est valorisé dans un entretien d’embauche

Le respect des exigences minimales du poste vacant :

C’est peut-être le plus évident de tous. L’une des premières étapes consistera à évaluer si et dans quelle mesure le candidat satisfait aux exigences minimales du poste. Disons que c’est l’un des aspects fondamentaux, l’un des premiers filtres à prendre en compte dans le processus de sélection.

Cela ne signifie pas qu’il est nécessaire de remplir toutes les exigences d’un poste pour continuer le processus de sélection (s’il est majoritaire et le plus important). Comme nous le verrons, d’autres facteurs entrent en jeu et c’est la recrue qui pèsera dans chaque processus.

Similitude entre les fonctions du poste vacant et votre expérience antérieure :

Très lié au point précédent. Le recruteur évalue généralement que le candidat a exercé des fonctions similaires, en particulier qu’il l’a fait récemment et pendant une période suffisamment longue.

Les résultats obtenus dans l’exercice des fonctions :

Bien que le fait d’avoir exercé des fonctions similaires soit valorisé lors d’un entretien d’embauche, le fait de l’avoir fait de manière notable est davantage valorisé, cela fait vendre vos réalisations professionnelles.

Sur la qualification

J’ai déjà abordé ce sujet dans l’article dans lequel je vous ai parlé des avantages et des inconvénients du curriculum B. Un curriculum B est un CV dans lequel les informations sont modifiées et éliminées afin d’avoir plus de possibilités d’être embauché pour un poste moins qualifié que celui que vous avez réellement. Lors de l’entretien d’embauche, l’examinateur doit toujours évaluer la cohérence des relations entre le poste et le profil du candidat.

Pour l’entreprise, cela suppose un risque d’engager un professionnel très qualifié pour un poste d’entité mineure puisqu’il est présupposé que le professionnel ne sera pas motivé et cherchera à récupérer son statut dès qu’il en aura l’occasion.

Compétences

Les compétences sont des aptitudes qu’un professionnel a développées et utilisées pour atteindre certains résultats. Dans certains cas, elles sont décrites dans l’offre d’emploi elle-même et d’autres fois, elles ne le sont pas. Cependant, les compétences sont un autre des aspects les plus importants qui sont valorisés lors d’un entretien d’embauche.

Il existe de nombreuses compétences qu’une entreprise valorise, d’une part, les compétences transversales qui sont des compétences générales, valorisées dans toute profession, telles que : les compétences de communication, le travail en équipe, la résolution de problèmes, la capacité d’apprentissage, l’adaptation, etc.) Et des compétences plus spécifiques en fonction de la profession.

Avant de commencer le processus de sélection, le recruteur évalue les principales compétences requises pour le poste. Une fois qu’ils ont été identifiés et définis, le niveau de la demande pour chacun d’entre eux est quantifié (niveau d’exigence moyen, élevé et maximum). Et ils sont évalués tout au long du processus afin que les résultats puissent être comparés entre les candidats. Voir l’entretien par compétences.

Affinité avec la culture de l’entreprise

Qu’est-ce que la culture d’entreprise ? La culture d’entreprise est l’ensemble des règles, des façons de penser, de sentir et d’agir qui sont partagées par les membres qui composent l’entreprise, certains d’entre eux étant officiels et d’autres non.

Comment cartonner et surpasser les autres candidats ?

Faire des recherches sur l’entreprise avant l’entretien est toujours pratique et vous aidera à vous préparer à l’entretien d’embauche. Cela vous donnera de précieux indices, mais pas toute la vérité, car ce n’est que de l’intérieur que vous pouvez connaître la culture de l’entreprise.

Soyez vrai dans vos réponses, les recruteurs apprécient

Il est fréquent que le recruteur évalue pendant l’entretien : comment vous organisez votre travail, si vous êtes ponctuel, si la flexibilité de l’horaire est importante pour vous, si vous êtes habitué à travailler avec des priorités organisées et planifiées ou au contraire si vous avez l’habitude de changer de priorités pour arrêter une tâche pour en prendre une autre, etc., si vous travaillez habituellement de manière autonome ou non, en équipe ou individuellement, si vous avez dû faire des heures supplémentaires, si vous êtes habitué à beaucoup de bureaucratie, de procédures ou à éteindre des incendies, etc. Toutes ces questions et bien d’autres servent à mesurer l’affinité avec les normes, les usages et les coutumes de l’entreprise.

Il est important que le candidat s’adapte à l’entreprise, ce point est donc valorisé lors d’un entretien d’embauche.

Mettez-vous à la place de votre patron et de vos collègues :

Ce point est lié au point précédent. L’entreprise n’apprécie pas seulement un bon CV, il est également important que vous vous intégriez bien avec les collègues avec lesquels vous travaillerez et que vous puissiez vous adapter “facilement” au style de gestion de votre futur patron.

Pour évaluer cet aspect au cours de l’entretien, on peut vous poser des questions telles que : à quoi ressemblerait votre patron idéal ? quelle valeur accordez-vous à un patron ? avec quel genre de personnes aimez-vous travailler ? si vous entrez dans l’entreprise, quel genre de collègues aimeriez-vous rencontrer ?

De quelle entreprise venez-vous ?

Elle est également très liée à la culture d’entreprise. L’examinateur appréciera le type d’entreprise dont vous êtes issu. Il est très différent de travailler dans une start-up que dans une entreprise traditionnelle, de travailler dans une multinationale que dans une PME.