La France de demain
 

Sarkozy : Napoléon, bien sûr, mais le petit

Article sur Sarkozy publié dans "The Guardian" (Angleterre)

 

Gauche : autopsie d’une machine à perdre

"Si Ségolène Royal, et donc la gauche dans son ensemble, a perdu cette élection présidentielle, c’est que la gauche a totalement laissé aux oubliettes, depuis de trop nombreuses années, plusieurs valeurs essentielles dans l’esprit de ses électeurs, valeurs qu’elle a remplacées par un salmigondis idéologique flou et très indigeste..." (Agoravox)