A lire sur le blog "100 idées pour..." : Projet de loi en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat

On y apprend, entre autre, "qu'il n'existe pas de corrélation entre le taux de chômage et le temps de travail des personnes travaillant à temps plein."

De plus :

Le volant d'heures sups, 220 h par an possibles, n'est actuellement pas utilisé à son maximum. Est-ce parce qu'elles sont trop chères ? Ou parce que la productivité est telle que le recours aux heures sups est inutile ? Ou parce que les carnets de commande ne sont pas extensibles ? Nulle part on ne parle de la productivité. C'est pourtant le nombre d'unités de valeur par unité de temps qui est important. Pas le nombre d'unités de valeurs seul, ni le nombre d'unités de temps seul. On peut faire travailler les gens plus longtemps, s'il sont moins productifs, cela ne sert à rien. La problématique du temps de travail est mal posée. C'est bien les gains de productivité qui permettent aux humains de moins travailler au fil de l'histoire moderne pour des salaires d'ailleurs de plus en plus élevés...

C'est long à lire, mais très instructif !